Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voyage de plusieurs mois en Amérique du sud, de l'Equateur à la Bolivie, en passant par les Galapagos, l'Amazonie, le Pérou, le Chili, la Patagonie et l'Argentine

23 Nov

EQUATEUR - Cuenca / Loja / Vilcabamba / Guayaquil

Publié par Anne et Romain  - Catégories :  #Equateur

 

CUENCA

 

Nous avons quitté la mer pour aller à Cuenca, à 2530 mètres d’altitude. Capitale de la province de Azuay, dans la partie sud de l’Equateur, Cuenca possède une population de 300.000 habitants. Cette ville dont l’aspect colonial attire de nombreux touristes est la 3ème ville de l’Equateur avec ses trois universités. Cuenca est inscrite au Patrimoine de l’Unesco depuis 1999. Le centre historique de Cuenca est riche en architecture coloniale et l’ambiance qui règne dans la ville est à la fois reposante et vivante.


Cuenca, église San Sebastian



Rue de Cuenca
 


Cuenca, maison coloniale
 

Cuenca, Cathedral Nueva 

 

Nous sommes arrivés la veille de la fête nationale de l’Indépendance de Cuenca qui durera 3 jours. Nous avons eu beaucoup de mal à trouver une chambre car cette fête est connue et appréciée par de nombreux Equatoriens qui font le déplacement parfois de très loin. Le jour, on peut assister à quelques représentations d’orchestres militaires dans les parcs et différents quartiers de la ville. Des marchés artisanaux s’étendent le long de la rivière Tomebamba qui traverse la ville. La nuit on assiste à des spectacles de rues, des représentations de danses et de chants. Nous avons pu visiter des ruines Incas qui sont par endroit encore en chantier archéologique.


Cuenca, maison coloniale


Puis nous avons terminé notre semaine par une journée de farniente aux thermes de Baños de Cuenca. Se prélasser dans des piscines d’eau chaude naturelle qui provient des montagnes : rien de mieux pour se ressourcer.



LOJA


A environ 5 heures de bus au sud de Cuenca se trouve la cité de Loja. Avec ses 150.000 habitants, Loja est aujourd`hui connue pour avoir été élue par une commission spécialisée des Nations Unies la 3ème ville la plus écologique du monde, grâce à son système de tri sélectif et de retraitement des ordures et des eaux usées.
 

Loja, vue sur la ville


Comme beaucoup de villes Equatoriennes, Loja affiche un visage séduisant avec ses nombreuses maisons coloniales.


Loja, Puerta de la ciudad


Nous sommes arrivés en soirée dans la ville. Celle-ci nous a d’abord paru obscure car quasiment tout le centre-ville était plongé dans le noir dû à une coupure de courant. Nous avons appris le lendemain que tout le pays allait être concerné par de nombreuses autres coupures de courant dans les semaines à venir. En effet, l’électricité que produit l’Equateur est fournie en grande partie par les barrages hydro-électriques. Le problème est que la pluie tarde à montrer le bout de son nez depuis plusieurs mois et le niveau d’eau des barrages se retrouve par conséquent à un niveau extrêmement bas. Du jamais vu depuis une quarantaine d’années selon les journaux locaux. Les barrages fonctionnent au ralenti et le gouvernement a mis en place un plan d’économie d’électricité qui prévoit des créneaux de coupure de courant pour toutes les villes du pays dans l’attente…que tombe la pluie.


Rue de Loja

 


VILCABAMBA
 

Vilcabamba ! Ou le village des centenaires comme on le surnomme ! Ce village niche dans une vallée au cœur des Andes est célèbre pour les âges très avancés, dépassant la centaine d’années, qu’atteignent bon nombre de ses habitants. De nombreux scientifiques ont cherché à élucider ce mystère et ont fait ressortir plusieurs facteurs de longévité : une alimentation végétarienne, une eau à la minéralité particulière (possédant en outre des vertus curatives pour le cholestérol et les rhumatismes), un climat toujours égal au long de l’année (19º a 20º et 65 % de taux d’humidité quotidien), ainsi qu’une totale absence de stress, point que nous avons pu constater par nous même !
 
On se sent comme chez nous dans ce coin de paradis, d’ailleurs beaucoup de retraités étrangers sont venus s’y installer pour y vivre sereinement et dans l’espoir d’une vie plus longue.



Promenade à cheval autour de Vilcabamba
 


GUAYAQUIL

 

Partir de l’Equateur sans visiter les iles Galápagos aurait été un grand regret. Après avoir comparé différentes offres d’agences de voyages et après avoir évalué notre budget, nous avons choisi une formule pour 10 jours, aux dates qui nous convenaient. Il fallait donc aller à Guayaquil d’où nous prendrons l’avion pour les Galápagos.

Guayaquil est la plus grande ville de l’Equateur, malgré le fait que Quito en soit la capitale. Situé sur la côte pacifique, cette ville sert principalement de transit pour les voyageurs souhaitant se rendre sur la côte, aux Galápagos ou partir du pays.



Vue sur Guayaquil

Nous avons passé la nuit chez l’habitant, en plein cœur de las Peñas, un quartier bohème de Guayaquil qui s’étend sur les pentes du Cerro Santa Ana. Las Peñas est bordé de maisons aux couleurs vives et divers restaurants qui ont une jolie vue sur le port. Nous avons pu profiter du Malecon 2000, nom donné à la promenade de plusieurs kilomètres édifiée le long des rives du fleuve Guayas.


Quartier Las Peñas


Guayaquil est aussi connu pour son petit parc "Parque seminario" qui regorge d’iguanes terrestres qui se promènent en toute liberté parmi les touristes et les passants. Guayaquil est une ville cosmopolite et réputée pour sa vie nocturne dite la plus vivante du pays, mais également la plus dangereuse. Notre avion pour le paradis des Galápagos partant le lendemain matin, nous ne nous sommes pas attardés la nuit à Guayaquil.


Iguane terrestre du Parque Seminario


Nous sommes revenus des Galápagos et nous nous trouvons actuellement au nord du Pérou à Chiclayo. Nous avons pris un peu de retard sur l’actualisation du blog et nous publierons l’article sur les Galápagos dans les prochains jours.

Commenter cet article

Colbère MT 05/12/2009 15:56


Que de superbes architectures.
Merci pour tout ces partages.
MT


Arnaud 24/11/2009 23:06


Vous n'avez pas de photos des Galapagos ? J'imagine que ça va venir ;-)
Charmantes étapes en tout cas.


À propos

Voyage de plusieurs mois en Amérique du sud, de l'Equateur à la Bolivie, en passant par les Galapagos, l'Amazonie, le Pérou, le Chili, la Patagonie et l'Argentine