Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voyage de plusieurs mois en Amérique du sud, de l'Equateur à la Bolivie, en passant par les Galapagos, l'Amazonie, le Pérou, le Chili, la Patagonie et l'Argentine

11 May

ARGENTINE - Cordoba / Alta Gracia / Salta / Cafayate

Publié par Anne et Romain  - Catégories :  #Argentine

 

CORDOBA


La ville de Cordoba est située au centre de l'Argentine, à mi-distance entre la cordillère des Andes et l'océan atlantique. C'est la 2eme ville du pays en termes d'habitants, environ 1,2 millions au total.
 
Nos premières impressions de Cordoba sont plutôt mauvaises. La ville est grise et ses nombreux immeubles sont tous aussi tristes les uns que les autres. Les photos prises le sont tout autant ! Quelques petites places, édifices et musées apportent un peu de fraicheur à la ville mais au final nous resterons sur notre impression initiale. Après plusieurs mois de voyage, nous sommes surement lassés par l'agitation des grandes villes sud-américaines, quand on sait que de nombreux petits villages et étendues naturelles nous attendent un peu plus loin.

 


ALTA GRACIA
 

Nous nous échappons de Cordoba pour nous rendre à Alta Gracia à 1 heure de route de Cordoba. Dès la descente du bus, nous y retrouvons la vie et l'atmosphère tranquille que nous apprécions tant. 

DSCF6470

 

Cette petite ville est réputée pour son "estancia", considérée comme une des plus jolies d'Argentine. Une estancia est en réalité un monastère. Celui-ci fut fondé à la fin du 16ème siècle par des moines jésuites lors de la colonisation espagnole. Aujourd'hui inhabitée, l'estancia est un musée vivant où sont retracées et expliquées les œuvres et le développement effectués par les jésuites, dédiés principalement à l'agriculture et l'élevage. Une petite anecdote cependant... Au cours des siècles, l'estancia est passée aux mains de différents propriétaires jusqu'à celle de Jacques de Liniers, un natif de Niort (en 1753). Ancien officier d'armée, il fut engagé par la marine espagnole afin de chasser les anglais de Buenos Aires en 1806. En récompense des services rendus, la couronne d'Espagne lui offre l'estancia d’Alta Gracia.
 

DSCF6482

Estancia d'Alta Gracia

DSCF6514

DSCF6516

DSCF6521

DSCF6535

DSCF6552

 

Nous ne pouvions quitter Alta Gracia sans faire un détour par l’ancienne maison de Che Guevara, devenue aujourd’hui un musée. Le plus célèbre des révolutionnaires a en effet vécu ici durant une bonne partie de son adolescence avant de parcourir l'Amérique latine jusqu'à Cuba ou son nom s'est fait une réputation. On y apprend, entre autres, que le "Che" de son vrai nom Ernesto Guevara, était argentin (et non cubain contrairement aux idées reçues), qu'il était asthmatique (d'où le déménagement de la famille Guevara à Alta Gracia, où l'air est pur et sec) et qu'il était diplômé de médecine.

 

DSCF6500

 

Le Che était un grand aventurier et très tôt il entreprit des voyages à vélo, moto et voiture à travers l'Amérique du Sud. On dit qu'il s'est forgé son caractère révolutionnaire au contact des populations pauvres oubliées par les gouvernements. C'est au cours de l'un de ses voyages qu'il rencontre au Mexique Fidel Castro et qu'il décide de s'enrôler dans l'armée révolutionnaire de celui-ci pour aller détrôner le  dictateur cubain de l’époque. Plus tard, le Che quitte Cuba pour l'Afrique afin d'y aider les révolutionnaires congolais. Mais après quelques années d'échecs, il décide de revenir en Amérique du sud pour y préparer la révolution en commençant par la Bolivie. C'est dans ce dernier pays qu'il sera capturé et exécuté par l'armée bolivienne. 

 

DSCF6501

DSCF6507

 

 

SALTA

 

Nous ne serons restés que très peu de temps dans la ville de Salta, jolie ville à maisons basses et rue étroites, située au nord de l'Argentine. En langue "aymara", "Salta" veut dire "muy linda" (très jolie).

A l'arrivée dans la ville, nous nous faisons escorter par Fernando, un argentin qui propose des logements en hôtels pour les routards. N'ayant aucune adresse pour la nuit en vue, il nous inspire confiance et nous décidons de le suivre. Nous arrivons dans un hôtel à clientèle jeune et chaleureuse.

Le soir même un spectacle de danse argentine, précédé d'un barbecue a été organisé dans la salle à manger de l'hôtel. Nous y sommes restés et avons lié connaissance avec Annie, une canadienne venue s'installer depuis peu à Salta.

 

DSCF6583

Une démonstration rythmée d'un gaucho, cow-boy argentin

DSCF6589

DSCF6596

 

Puis, après avoir visité le centre-ville, dont l'architecture est coloniale et les rues piétonnes fort sympathiques, nous avons comparé les différentes agences de location de voitures pour nous aventurer dans les terres argentines du nord-ouest, réputées pour être magnifiques.

 

DSCF6607

Cathédrale San Francisco

DSCF6611

Rue piétonne de Salta 

DSCF6624

Plaza central, 9 de Julio

DSCF6628

 

CAFAYATE - ROUTE 68 ET ROUTE 40

 

Depuis Salta, nous avons donc louer une voiture durant trois jours afin de parcourir le sud de la région ou de nombreuses formations géologiques offrent des paysages impressionnants.

Nous suivons tout d'abord la Route 68 en direction de Cafayate, une petite ville entourée de vignobles et de sites archéologiques.

 

DSCF6733

DSCF6642

 

La route est effectivement magnifique, entaillée de canyons, de vallées et rivières.

 

DSCF6654

Quebrada del diablo

DSCF6661 DSCF6684

Amphithéatre

DSCF6674 

DSCF6659 

DSCF6696

"Pour celui qui regarde sans voir, la Terre n'est que terre, rien d'autre" A. Yupanqui

DSCF6712

Quebrada de las Conchas

DSCF6715

Un temps menaçant et pourtant pas une goutte de pluie... 
DSCF6726

Cathédrale de Cafayate au coucher de soleil

DSCF6732

 

Proche de Cafayate il existe un site attestant de la présence des hommes depuis des milliers d'années. Les peintures rupestres que nous avons tenté de découvrir sont vraiment bien cachées dans les montagnes et ensevelies par la nature. Nous avons passé quelques heures à fouiller sous les arbustes, à passer sous des énormes blocs de roches, à se faufiler dans les cavités rocheuses et à éclairer les parois avec nos lampes torches ! C'était super sympa !

 

DSCF6825

A la recherche des peintures rupestres

DSCF6795

Gros plan sur une des peintures les mieux conservées

DSCF6821

Petits lamas

 

DSCF6839

 

Les habitants qui se proposent de nous faire découvrir les principales peintures ne restent qu'une petite demi-heure sur le site. Nous ne sommes même pas surs qu'ils sachent combien il y a de peintures et leur emplacements exacts ! Encore un site à découvrir.

 

Puis, nous sommes allés visiter les ruines de Quilmes. Quilmes était une ancienne ville habitée par les indiens Calchaquis, une ancienne civilisation pré-incas. Ils ont, comme de nombreuses autres civilisations en Amérique du sud, été conquis par les Incas par la suite, puis mis en esclavage par les espagnols à partir de 1665. Aujourd'hui, il ne reste que des ruines de leur ville mais celles-ci prouvent les grandes connaissances qu'avaient les Calchaquis en matière d'architecture, d'irrigation (ils avaient même édifié un barrage près de leur ville), économique et sociale (qui leur permit notamment de résister durant de nombreuses années à l'invasion et à la conversion au catholicisme imposé par les espagnols).

 

DSCF6734

DSCF6736

DSCF6748

DSCF6751 

DSCF6756 

DSCF6757 

DSCF6763 

DSCF6773

Un petit calin

 

Puis depuis Cafayate, nous avons repris le chemin vers Salta mais par le biais d'une autre route : la Route 40. Cette route argentine qui traverse le pays du nord au sud le long de la cordillère des Andes est surnommée "la route de l'aventure". La route n’est asphaltée que sur de faibles portions. La plupart du temps, la route se compose de sable, de terre et de graviers. Le long de cette route, nous croisons de nombreux petits villages coloniaux et toujours autant de formations géologiques spectaculaires.

 

DSCF6847

DSCF6852

DSCF6855

DSCF6867

Le rocher d' "El Indio"

DSCF6870

DSCF6873

DSCF6876

DSCF6884

Une pause déjeuner en musique très agréable

DSCF6887

DSCF6889

DSCF6910

Dernière nuit dans le dernier village de la région nord-ouest de l'Argentine, à Cachi

 

 

HUMAHUACA

 

Ce tout petit village au nom sympathique nous a été recommandé par d’autres routards. Humahuaca, un petit village où il est plaisant de s’arrêter. Nous sommes arrivés le soir à cause d’un bus très chaotique qui nous a retardés de 4 heures. En arrivant, les hôtels étaient fermés ou complets et planter la tente ne semblait pas être une bonne option. Nous avons finalement élu domicile dans une maison d’hôtes pour un prix dérisoire !


Humahuaca est un tout petit village coquet, charmant et typique des Andes avec ses femmes aux vêtements colorés, et ses stands de souvenirs et de textiles réputés en Amérique du sud. Un village paisible où il fait bon s’arrêter quelques jours avant de franchir la frontière avec la Bolivie.

 

DSCF6939

Monument dédié aux héros de l'Indépendance de l'Amérique du Sud

DSCF6949

Vue sur le village d'humahuaca

DSCF6956

Rue pavée et colorée d'Humahuaca

DSCF6962 

Eglise de la Candelaria

 

Nous sommes actuellement dans le nord de la Bolivie, en Amazonie, à Rurrenabarque.

Nous avons mis énormément de temps à mettre le blog à jour, car depuis que nous sommes en Bolivie, c’est à dire depuis 1 mois déjà, nous ne trouvons que des connections internet ultra lentes. Pour charger une quarantaine de photos sur le blog, nous devons nous y prendre à plusieurs reprises. Parfois même tout est à refaire !

 

Nous allons essayer de rattraper notre retard au fur et à mesure !

 

¡ Hasta pronto !

 

Commenter cet article

Baillon Philippe 28/11/2010 13:00


J'ai pris un réel plaisir à voyager avec vous, pour ma part j'ai passé 3 semaines en Argentine et 9 jours dans la région de Salta qui est à mon avis un des berceau de l'Argentine, j'ai vraiment
pris un grand plaisir à découvrir votre blog que je vais de ce pas mettre dans mes favoris pourtant côté paysage j'habite l'île de la Réunion qui elle aussi n'est pas dépourvu de charme mais au
bout de 20 ans on trouve que ce magnifique caillou est (hélas) très petit alors au plaisir de vous lire dans vos prochaine "Aventure" et encore bravo car votre hautenticitée ce voie dans vos images
et se li dans vos commentaires merci de nous faire rêver Philippe


Armand 21/05/2010 18:44


c'est normal si sur la photo du rocher d'"El Indio" je vois un bison couché? lol


anne&romain 23/05/2010 00:32



Armand, non ce n'est pas normal. Poses ton verre et reviens jetter un oeil a la photo d'ici 24 heures, tu devrais voir apparaitre le profil d'un indien sur la gauche du rocher.



À propos

Voyage de plusieurs mois en Amérique du sud, de l'Equateur à la Bolivie, en passant par les Galapagos, l'Amazonie, le Pérou, le Chili, la Patagonie et l'Argentine