Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voyage de plusieurs mois en Amérique du sud, de l'Equateur à la Bolivie, en passant par les Galapagos, l'Amazonie, le Pérou, le Chili, la Patagonie et l'Argentine

16 Mar

ARGENTINE - Bariloche / Glacier Perito Moreno

Publié par Anne et Romain  - Catégories :  #Argentine

 

ARGENTINE


Nous avons traversé la cordillère des Andes et sommes arrivés en Argentine, ce pays immense (plus de 5 fois la France en superficie) voisin du Chili, de la Bolivie, du Paraguay, de l'Uruguay et du Brésil.

Les quelques semaines que nous allons y passer nous permettrons notamment de jauger les différents clichés que nous avons de ce pays depuis la France :

- Le tango est-il la danse reine du pays ?
- La viande argentine est-elle aussi délicieuse qu'on le prétend ?
- Maradona est-il perçu comme un demi-dieu ?
- Doit-on s'arc-bouter en Patagonie pour éviter que le vent nous emporte ?
- Florent Pagny est-il fou d'être allé s'installer en Patagonie ?

Autant de questions auxquelles nous tenterons d'apporter des réponses d'ici la fin du voyage !


BARILOCHE
 

Pour l'heure, le bus international que nous avons pris depuis Puerto Montt au Chili nous amené a Bariloche ou nous foulerons nos premiers pas en Argentine.

Bariloche (de son nom exact San Carlos de Bariloche) est surnommée "la Suisse argentine". Et il est vrai que cette ville en a tout l'air !! Construite au bord du lac Nahuel Huapi, au pied des Andes, la ville est entourée de forêts de sapins. L'architecture de Bariloche est fortement marquée par des maisons styles chalets de bois. Les spécialités culinaires du coin ? La fondue et le chocolat ! Il faut dire que la majeure partie des colons venus s'installer ici au cours du siècle dernier sont originaires d'Europe centrale.


DSCF4059


Bariloche est une ville touristique prisée par les argentins : balades à pied, cheval et baignade dans le lac en été et station de ski en hiver.

DSCF4055
Lac Nahuel Huapi


Nous sommes restés peu de temps à Bariloche, pressés de découvrir la Patagonie, plus au sud.
 


LA PATAGONIE

 

La Patagonie : cet immense territoire balayé par le vent durant toute l'année est partagé entre l'Argentine et le Chili. L'origine du nom Patagonie remonterait au temps ou Magellan, ce célèbre navigateur et explorateur portugais, aurait débarqué sur ces terres habitées par des tribus aborigènes "aux grands pieds" : d'où le nom "Pata" (pied) et "Gon" (grand).

En réalité et comme nous avons pu l'observer jusqu'à présent, la Patagonie possède une grande variété de paysages. A la pampa, cette immense zone de steppe, il convient d'ajouter la montagne (quelques-uns des pics les plus hauts d'Amérique du sud), divers glaciers impressionnants, des lacs aux eaux couleur turquoise et de nombreux fjords. La faune n'est pas en reste et s'ajoute à la faune andine les colonies d'éléphants de mer, baleines et pingouins qui peuvent être observés durant presque toute l'année sur les côtes patagoniennes.

 


GLACIER PERITO MORENO
 

Nous avons posé nos sacs à El Calafate, ville étape pour aller visiter le glacier Perito Moreno, 78 kms plus loin.


Le glacier Perito Moreno est le glacier le plus imposant d'Amérique du sud (et la 3ème plus grande réserve d'eau douce du monde). Immense par sa taille (15 kms de long, 5 kms de large, 60 mètres de hauteur), il ressemble vu de haut à un énorme gâteau à la meringue. Une multitude de pics se dressent vers le ciel laissant deviner de profondes crevasses s'engouffrant jusqu'au cœur du glacier.

DSCF5127

DSCF4120


Le point de vue aménagé pour les visiteurs se trouve sur une petite colline, juste en face du point de rencontre du glacier avec le lac Argentino. Le site est très bien aménagé et permet d'apercevoir les différents profils du glacier à différents étages. Une foule de touristes se pressent sur les différents sentiers et balcons aménagés pour photographier ce géant de glace.

DSCF4157

DSCF5132


Une fois les premiers clichés pris, tout le monde n'attend plus qu'une chose : voir un bloc de glace se détacher pour tomber dans le lac. Commence alors un jeu de patience. Le glacier est bien vivant, on l'entend craquer sur lui-même sous la pression de tout le poids qui pousse en amont. Les experts ont calculé que celui-ci avance d'environ deux mètres par jour (soit 700 mètres par an !). On essaie de deviner quel morceau va se détacher le premier. Certains sont visiblement au point de rupture, se penchant dangereusement vers le bas avec quelques failles visibles à leurs bases. Pour peu, on aurait envie d'aller mettre un grand coup de pied dans ces blocs pour les aider à tomber...

DSCF5135


Et puis tout à coup, un coup de canon retentit, suivi d'un fort déchirement dans l'air comme la foudre déchire le ciel un soir d'orage. Un bloc de plusieurs tonnes vient de se détacher et entame une chute d'une dizaine de mètres vers le lac plus bas. L'impact avec l'eau déclenche une vague énorme qui se propage sur le lac et vient frapper, comme un mini tsunami, les flancs de la colline sur laquelle nous observons la scène. Vraiment impressionnant !!

DSCF4176


De retour à El Calafate, nous avons acheté nos billets de bus à destination de Puerto Natales au Chili (nouveau passage douanier en vue !), point de départ pour aller randonner au Parc Torres del Paine.

DSCF4168

Commenter cet article

Fabiano 06/07/2017 13:19

À travers tes photos, je constate qu’il y a beaucoup de lieux magnifiques à visiter en Argentine. J’espère que lors de mon voyage en Amérique latine, je pourrais me rendre dans quelques-uns de ces beaux endroits.

Thomas Navas 11/03/2017 04:28

Bonjour, je sais que ca fait longtemps que vous etes partie a Perito Moreno. Je voudrais savoir quelle est la meilleure saison pour y aller ? Est ce qu'il fait plus froid en juin ou ce sera pareil qu'en Janvier.
Merci ! je vis a Buenos Aires depuis 3 mois, du coup j'ai fait un blog egalement où je relate de tout en Argentine (le blog est nouveau)

Romain G. 29/03/2017 18:48

Bonjour Thomas,
Le Perito Moreno se visite toute l'année. Vous aurez forcément un temps beaucoup plus froid et venteux (de patagonien) en hiver et plus doux en Janvier (été en Argentine). Bonne visite !!

Armand 22/03/2010 18:20


On s'en fout Nono du réchauffement climatique, lol!
J'espere que tu avais pensé Romain a prendre une petite dose de Ricard, sinon ce serait gacher un si gros glaçon!
Belles photos en tt K.
Bonne route. Ciao


Arnaud 16/03/2010 12:55


Il y a juste à espérer que le réchauffement climatique ne détruise pas ça. C'est splendide.


À propos

Voyage de plusieurs mois en Amérique du sud, de l'Equateur à la Bolivie, en passant par les Galapagos, l'Amazonie, le Pérou, le Chili, la Patagonie et l'Argentine